La Programmation Neuro Linguistique PNL (ou NLP en anglais).

Sujet

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de PNL mais ne savez pas vraiment de quoi il s’agit. Voici un article qui lèvera un peu le voile sur cette pratique apparentée à l’hypnose.

La PNL Programmation Neuro Linguistique (NLP en anglais).

Technique de communication à visée thérapeutique (psychothérapeutique) créée dans les années 70 par Richard Bandler et John Grinder. La base de cette technique est née de l’observation et la modélisation de thérapeutes dit « hors du commun » quant aux résultats qu’ils obtenaient sur leurs patients. 

Bien que ces techniques ont été adaptées à la vente, ce n’est pas à cela qu’elles étaient destinées à la base. La PNL n’est pas non plus une façon de lire dans l’esprit des gens comme certaines personnes le croient encore de nos jours. Cela n’a aucun rapport avec du spectacle, du mentalisme ou de la magie. Certains magiciens ou dit « mentaliste » prétendent utiliser des outils de la PNL mais en réalité il n’en est rien. 
Une autre croyance persistante de nos jours est que la PNL n’est pas de l’hypnose, ce qui est absolument faut. 

Voici un point de désaccord des fondateurs : A la question d’une participante d’un stage de formation à la PNL si les auteurs utilisent l’hypnose, voici leur réponse :

Richard : « Tout est hypnose »

John : « nous sommes en profond désaccord à ce sujet. L’hypnose, ça n’existe pas. Je préférerais que vous n’employiez pas de tels mots parce qu’ils ne symbolisent rien. Nous croyons que toute communication relève de l’hypnose. Toute conversation vise à hypnotiser quelqu’un. »

Réf : Les secrets de la communication 1981

Voilà comme les auteurs aiment à jouer avec les mots, car même John tout au long de leurs exemples et descriptions d’expériences ne parlent que de ce qu’on a coutume d’appeler « hypnose ». 

Il est vrai qu’en 2016 le mot hypnose dérange encore. Et pourtant, combien de personnes font des transes hypnotiques plusieurs fois par jours sans même s’en rendre compte… en fait tous. Sic ! oui, oui, je peux l’affirmer, tous ! du moment que vous avez un cerveau plus ou moins en bon état de marche. Parce que l’hypnose utilise un état naturel du cerveau. Quelque chose qui bien souvent se fait tout seul, dont on n’a que rarement conscience et que surtout dans notre langage populaire nous appelons autrement. 

La PNL aux Etats-Unis n’a jamais été séparé de l’hypnose. Il n’y a qu’en Europe, où l’on a été plutôt discret dans un premier temps sur cette composante tant à cette époque (années 80) l’hypnose avait mauvaise presse. Parce que la PNL était principalement destinée au monde de l’entreprise à cette époque en Europe. Peu en avaient fait leur technique thérapeutique. 

Et dans le monde de l’entreprise, interdiction, bien évidemment, de parler d’hypnose. Rassurez-vous, aujourd’hui, soit pratiquement 36 ans plus tard c’est toujours le cas dans bon nombre d’entreprises. Oui, oui on peut en être effaré. 

Puis les « héritiers », soit les personnes formées à la suite, n’ont pas compris peut-être l’importance de l’hypnose et ont fait de la PNL quelque chose de distinct, oubliant ce qui faisait fonctionner la PNL ; le travail avec l’inconscient. Et comment travailler avec l’Inconscient ? Je ne connais pas des milliers de méthodes qui permettent ce travail. L’hypnose est un merveilleux outil d’ouverture de la porte menant à l’inconscient. Puis les écoles de formation se sont misent à faire quelque chose que je trouve particulièrement malhonnête, et je tiens à vous en mettre en garde si vous êtes intéressez à vous former à la PNL. Ces écoles qui manquent clairement de déontologie et qui sont plus dans la recherche de profits, ont tout simplement mit en place deux cursus de formation bien distincts. : Un cursus PNL et un autre Hypnose Ericksonienne. Rappelez-vous, je vous ai dit que la PNL était née de trois thérapeutes dit « hors du commun » savez-vous de qui il s’agissait ?

Il s’agissait de Fritz Perls, Vriginia Satir, et celui qui a particulièrement influencé les auteurs : Milton Hyland Erickson. 

Il n’y a pas plus Ericksonienne comme hypnose que la PNL. 

Ces écoles ont séparé deux composantes de la même chose pour faire deux cursus à la place d’un seul, et elles vous vendent donc deux cursus au prix majoré alors que vous souhaitiez en faire un seul, mais complet. 

Quand vous êtes dans un cursus Ericksonien on vous dira que nombre de chose que vous ne pouvez pas faire avec cette simple technique sont faisables en faisant le cursus PNL. Et si vous êtes dans le cursus PNL, on vous dira que pour que ce soit vraiment efficace, il faudrait faire le cursus hypnose Ericksonien. 

Si la PNL est de l’hypnose très influencée par la pratique de Milton Erickson, l’hypnose Ericksonienne n’est pas la PNL, il est vrai que cela dépasse ce simple cadre. 

Il est dès lors inadmissible d’apprendre la PNL sans outils d’hypnose.

Voilà ce qu’en disent les auteurs :

Tiré du livre « les secrets de la communication » 1981 

« La programmation neurolinguistique

La programmation neurolinguistique constitue l’étape subséquente à tout ce qui a été fait en hypnose et en thérapie jusqu’à maintenant. Cette étape est plus avancée pour la raison suivante : cette approche vous permet de procéder sûrement et méthodiquement. La programmation neurolinguistique vous permet d’identifier précisément les options dont vous avez besoin pour aider un client à examiner son expérience subjective et obtenir des résultats prédéterminés. La grande majorité des procédés d’hypnose comportent une dimension de hasard : je fais une suggestion hypnotique à une personne et elle doit se trouver un moyen de l’appliquer. En programmation neurolinguistique, même lorsque j’ai recours à l’hypnose, je décris très précisément à mon client ce que je veux qu’il fasse lorsqu’il appliquera ma suggestion. C’est la seule différence importante existant entre notre approche et ce que les hypnotiseurs font depuis plusieurs siècles. Cette différence est cependant de taille puisque notre approche permet de prévoir les résultats exacts de nos interventions et d’éliminer les effets secondaires. A l’aide du recadrage, des stratégies et des ancres, c’est-à-dire de tous les outils que vous offre la programmation neurolinguistique, vous pouvez obtenir toutes les réactions que vous offre l’hypnose. C’est là un effet parmi tant d’autres. Les procédés traditionnels d’hypnose sont aussi très intéressants. Et c’est encore plus intéressant de combiner la programmation neurolinguistique et l’hypnose. »

Je crois que tout est dit. C’est pourquoi dans pratiquement tous les livres de ces auteurs, il y a plusieurs chapitres qui sont entièrement consacré à l’apprentissage, la description de mise en hypnose (induction). 

Les écoles qui forment réellement à la PNL forment à l’hypnose également à l’intérieur de leur cursus, ou si elles forment à l’hypnose, utilisent des outils de la PNL. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour qui ?

Envie de soir ce qu'est la PNL

Pour en faire quoi ?

En savoir plus sur la PNL

Pour otenir quoi ?

Savoir en quoi cela peut nous être utile